Etre créatif

Je suis principalement un photographe d'extérieur et de lumière naturelle. Il n'empêche que le studio est aussi un exercice qui me plaît. Malheureusement, n'ayant pas de studio à ma disposition, je suis souvent découragé par l'exercice. De plus, la neutralité du fond (gris, noir, blanc) est souvent lassante et fait que la photo pour être intéressante repose essentiellement sur l'attitude du modèle et le stylisme mis en oeuvre. Bref, on ne peut plus s'appuyer sur le décor pour renforcer l'image !

Aussi, j' ai pris conscience que les décors en studio qui me plaisaient le plus, étaient souvent des décors peints ou des fonds tissus avec des nuances de couleur. Je me suis donc dit qu"à défaut de les acheter, le mieux était encore de les réaliser moi même ou de les faire réaliser pour un artiste peintre.

Après avoir une brève réflexion, je me suis dit que cette tâche était tout à fait dans les cordes de ma mère. Je lui ai parlé de mon projet, elle a été emballé par l'idée de réaliser un fond en peinture sur un support bois. Au départ, nous avons opté pour le contre-plaqué, à la fois rigide et léger, mais sur les conseils du vendeur de Leroy Merlin, nous nous sommes rabattus sur une médium de 6 mm d'épaisseur pour sa plus haute résistance à l'humidité.

Les dimensions du support ont été choisi pour pouvoir réaliser un portrait, voire un portrait américain, avec une focale de 85 mm. J'ai donc pris une planche de 1 m x 1,5 m.

En attendant que mon nouveau fond rigide soit réalisé, je me suis à nouveau documenté sur internet sur les studios maison et je suis tombé sur le travail d'Irène Rudnik et en particulier cette vidéo où elle explique, comment, tout en étant dans un espace restreint et en ayant un petit budget, elle a réussi mettre en place un studio en usant de créativité et de ses mains.

Me voilà donc reboosté et bien décidé à en découdre, j'aurai les photos que je veux, celles que j'aime tout en étant chez moi. J'ai déjà un fond papier blanc à la maison et je ne m'en sert plus trop, c'est parfait il fera l'affaire. Il ne me reste plus qu'à acheter de la peinture acrylique, une éponge et c'est parti. Direction la solderie, je reviens avec le nécessaire à peindre et je m'y mets.

En rentrant, je ne peux plus résister, je déroule immédiatement le papier, je prends de l'eau dans un petit ramequin, le tube de blanc, un peu de vert et de bleu et j'applique progressivement les couleurs sans trop saturer le support papier de peur qu'il ne se troue à cause de l'humidité. L'eau et le papier ne font pas bon ménage, j'abandonne donc l'eau dans le ramequin pour un pulvérisateur d'eau afin de maîtriser la quantité d'eau qui atteint le papier. Au bout d'une bonne demi heure, j'ai peint mes deux premiers mètres de papier. J'ai créé des nuances de verts et de bleu pastel, je suis assez satisfait du résultat même si je sais déjà que je devrais corriger ma copie en rajoutant des teintes grises.

Le lendemain, les teintes grises ont été ajoutées, j'attends que cela sèche, et j'ai hâte de pouvoir le photographier et voir ce que cela rend.

Voici les photos du test en situation. Toutes deux prises à la lampe pilote d'un flash monté sur une octobox de 120 cm

Mere et fille85 mm - 1/125 - F1.8 - ISO 1250
Autoportrait85 mm - 1/200 - F2.0 - ISO 1250

Sur la dernière image, l'autoportrait, j'ai rectifié le fond car je trouvais les nuances de gris/noir trop présentes. Le test m'aura ainsi permis de comprendre comment je dois retoucher ma copie. Je passerai donc sur le papier pour le nuancer d'avantage.

Pour conclusion, l'expérience montre qu'il est très facile de créer son décor avec du papier et de la peinture acrylique. Au vu des résultats, je pense que je vais avoir plein de nouveaux fonds et de nouvelles images en perspective.

Alors serez-vous créatif à votre tour ?